Trouver l’équilibre

Trouver son équilibre c'est, très schématiquement parlant, réussir à faire cohabiter sans heurts, raison et émotions, cerveau cognitif et cerveau émotionnel. Le néocortex (partie du cerveau situé à l'avant) contrôle la cognition, le langage et le raisonnement. Il est rationnel et tourné vers le monde extérieur. Il est le poste de commandement du traitement de l'information, de l'attention, de la concentration, de notre capacité à nous projeter dans le futur, de l'ordonnancement des relations sociales y compris de notre comportement moral. Le cerveau limbique (1) contrôle les émotions et la physiologie du corps. Il est connecté en permanence aux différentes parties de notre corps dont il contrôle l'équilibre physiologique comme la respiration, le rythme cardiaque, la tension artérielle, le sommeil, la libido, etc.

 

De l'interaction entre ces cerveaux, et naturellement de notre vécu, dépendent notre façon de percevoir le monde, ce que nous ressentons (joie, colère, dégoût ...), ainsi que notre rapport aux autres (tendu ou harmonieux).


Aujourd'hui, il est possible, grâce à des mesures biophysiques, de mieux comprendre comment nous fonctionnons, de mieux identifier les raisons de certains de nos problèmes pour finalement mettre en place des démarches personnelles plus appropriées à notre équilibre.

 

(1) Le limbique est aussi celui qui contrôle les liens entre le néocortex et le cerveau reptilien (partie arrière la plus ancienne qui règne sur nos pulsions fondamentales, comme la faim, la soif, la sexualité...) et assure une réponse immédiate à la survie.